Gossip Girl RPG - Lux & Veritas, welcome to Yale

Bienvenue à New York, dans l'Upper East Side, où mes amis et moi vivons Tout le monde connaît la célèbre rengaine de Gossip Girl, bien sûr. Et pourtant cette année, les choses pourraient devenir très différente, bienvenue Yale, et autres Elites - eurk
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 What We Can't Forget [Erik]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kathleen Mayer
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Age : 26
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: What We Can't Forget [Erik]   Sam 22 Mar - 5:10

Un pale rayon de soleil filtrait à travers les stores venitiens blanc crème de la chambre et venait se deposer sur le visage d’ange de la jeune femme, encore profondément endormie. L’alarme de son réveille-matin la tira brusquement hors du sommeil. D’un mouvement las, elle tendit son bras vers la petite horloge et l’eteignit. Elle se redressa lentement, s’étira et se mit debout sur ses deux longues jambes de gazelle. Très vite, une pensée traversa l’esprit de Kathleen, on etait lundi matin, le jour qu’elle redoutait depuis le début du week-end car sans aucun doute le jour où elle allait devoir revoir Erik Van Der Woodsen . Et elle ne savait pas quoi faire ! Vendredi dernier, alors qu’il la raccompagnait chez elle, elle n’avait pas pu résister et lui avait pratiquement sauté dessus. Heureusement, la raison l’avait reprit et elle avait réussit à en rester là, en le laissant sur le pas de la porte. Mais maintenant qu’ils allaient se revoir, elle n’avait aucune idée de comment agir avec lui. Il etait la définition même de tout ce qu’elle détestait, un de ces excécrable petits gosses de riches, qui n’avait qu’à claquer des doigts pour entrer dans une préstigieuse universtité comme Yale, tout simplement parce que papa n’avait aucun problème à faire un chèque de 800 000 $ à l’établissement. Il faisait partie de ses jeunes dont la vie ne tournait autour que du sexe, des fêtes et de l’argent, par définition, aucune ambition. Le fait que Erik etait un véritable collectionneur d’aventures etait en plus de notoriété publique et Kathleen etait terrorisée à l’idée qu’il parle de l’incident du vendredi soir, ce qui risquerait d’entacher sa réputation et de la mettre dans un gros pétrin. Prenant une grande respiration, elle decida de ne pas y penser. Quoi qu'il arrive, elle s'en sortirait. Elle n'avait qu'à faire attention et ne pas laisser un tel incident se reproduire.

Kathleen se dirigea vers la salle de bain, se devetit et pris une douche. Une fois sechée, elle enfila un jeans cigarette bleu fonçé et une camisole blanche. Elle s’arreta devant son miroir, coiffa sa longue chevelure mordoré et appliqua un fin trait de crayon sous ses yeux sombres. Elle s’arreta dans la cuisine, croqua une pomme et prit une tasse de café. À présent, elle était prête. Kathleen fit le tour de la pièce du regard, cherchant une raison pour la retenir … Mais rien. Il lui fallait y aller. Elle n’avait cours qu’à 14 heure, mais avait besoin de bosser sur un essais qu’elle devait remettre jeudi prochain. Autant se rendre à la bibliothèque decida-t-elle. En plus, le nombre de chances de tomber sur Erik dans ce lieu etait assez mince, voire inexistante. Elle enfila une veste beige, saisit son sac, vérifia qu’il contenait bien ses propres livres et quitta son appartement, en prenant bien soin de fermer à clé la porte. Elle se trouvait à présent sur son pallier, lieu où quelques jours plus tôt, Erik et elle avait échangé des baisers passionés. Elle soupira, agacée de ne pas pouvoir oublier tout ça et commença à marcher en direction du metro.

Après un quart d’heure de trajet, Kathleen arriva enfin à Yale. Elle décida de passer par les chemins les moins fréquentés, minimisant les risques de tomber sur le jeune Mr Van Der Woodsen. Elle allait bien devoir le revoir, elle le savait bien, etant donné qu’elle le parrainait mais, si elle pouvez repousser l’échéance, elle n’hesiterait pas à le faire. Arrivé à la bibliothèque, elle se dirigea vers le fond, s’installa à une table relativement retirée et commença à sortir ses affaires de son sac. Alors qu’elle travaillait depuis déjà une vingtaine de minute, elle releva la tête et aperçut, se dirigeant vers elle, Erik Van Der Woodsen, séduisant comme toujours, avec un sourire charmeur que lui seul arborait, et auquel il etait quasiment impossible de résister. Le sentiment d’agacement à l’intérieur d’elle même ne fit que s’amplifier. On pouvait lire sur le visage d’Erik qu’il savait qu’il lui plaisait et cela insupportait Kath, car cette assurance avait un charme fou et un effet ravageur sur elle. Prenant soin de garder le contrôle sur elle même, Kathleen lui lança un regard désinvolte et déclara d’un ton placide :


- Bonjour Erik .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erik Van Der Woodsen
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 31
I heart : Maybe You...Maybe Myself
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: What We Can't Forget [Erik]   Sam 29 Mar - 20:29

Pour une fois Erik avait mis son reveil à sonner pour assister à ses cours du matin. Choses rares mais néanmoins efficace, car il n’eut d’autre choix que de se relever pour éteindre la chaîne Hifi qui venait de s’allumer sur un air de Jamiroquai. Se passant une main dans ses cheveux en bataille, même décoiffé et encore ensommeillé, Erik avait du charme, le genre de don génétique que l‘on voudrait tous avoir. Ne pouvant retenir un bâillement magistral, il attrapa un tee shirt qu’il enfila à la va vite pour sortir de sa chambre. Se ballader en caleçon de bon matin n’était pas une habitude du jeune homme, on l’avait éduqué à mieux que ça en présence de personnes qu’ils ne connaissaient pas trop. En voilant que toute la maison sommeillée, il mit la cafetière en marche avant de filer sous la douche et d’en ressortir 10 min après, l’air frais et réveillé. Arrangeant vaguement le col de sa chemise, il alla chercher le journal avant de retourner à la cuisine, histoire de lire les quelques nouvelles qui pouvaient l’intéresser. Guerre, désastre, scandales politique..mouais le lot quotidien quoi. Détachant son attention du journal qu’il ne prit meme pas la peine de replier, il but son café en trois gorgées. C’est qu’il voulait être à l’heure pour une fois, il avait décidé d’être un élève studieux pour un certain temps…du moins dans une certaine matière ou sa tutrice était terriblement séduisante et qu’elle l’avait abandonnée sur le pas de sa porte un samedi soir avec une envie furieuse de s’amuser avec elle.

Erik n’en avait pas finis avec cette histoire et c’était bien al raison de son réveil matinal. La gestion des intérêts commun lord d’un désaccord financier n’avait pas vraiment de l’importance às es yeux par contre le décolleté et le sourire de Miss Mayer était hautement plus…éducatif Razz

15 min plus tard, Erik van Der Woodsen était sur le campus, son téléphone à l’oreille pour écouter ses messages et les vraies nouvelles intéressantes. Arrivant dans la bibliothèque, il ne jeta même pas un regard à la responsable qui lui faisait un regard noir. Les téléphones portables y sont interdits ? Hum ? Ouais un détail….
En ne voyant pas Kathleen du premier coup d’œil, un sourire amusé s’afficha sur ses lèvres, elle le fuyait, elle avait peur de ce qu’il représentait…C’était toujours comme ça. Bon et bien il n’y avait plus qu’a aller à l’autre bout de la salle et il la trouverait sans doute et trois rayons de livres plus tard son hypothèse se vérifia, l’apercevant à une table, seule en train de tourner fébrilement les pages de son livre… Il l’impressionnait ? Ca en était mignon.


" Bonjour Kathleen. " répondit il en s’installant à la chaise en face d’elle sanq quitter son pett sourire en coin qui bien entendu se referait aux évevements du week end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathleen Mayer
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Age : 26
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: What We Can't Forget [Erik]   Lun 31 Mar - 4:45

Sentir son regard posé directement sur elle la faisait presque trembler. Et elle detestait cela, être vulnérable comme ça. Non pas qu’elle n’aimait pas l’attirance inévitable qui était ressenti parfois entre deux personnes, ça elle trouvait cela tout à fait charmant et agréable. Mais l’idée que celui qui réussissait à lui faire un tel effet ne soit nul autre que l’archétype même de tout ce qui la révulsait le plus au monde la scandalisait. Et le pire dans tout ça, c’est qu’il le savait, il avait très bien compris qu’elle ne pouvait lui résister, en plus, se jeter sur lui comme elle l’avait fait le samedi soir dernier était on ne peut plus révélateur sur ses sentiments à son égard. Pourquoi l’avait-elle fait ? Elle ne s’en rappellait plus. Peut-être l’ambiance de la soirée qui s’était si merveilleusement déroulé, les mots qu’il avait su employer pour la faire rire…Mais elle n’était certainement pas en complète possession de ses esprits, jamais la studieuse Kathleen qu’elle était n’orait céder d’une telle façon à ses pulsions, et jamais au grand jamais cette même Kathleen n’aurait pu ressentir une quelconque attirance pour un individu de l’espece d’Erik Van Der Woodsen, jamais .

Le sourire en coin au lèvre de Erik trahissait son amusement. Il voyait bien l’immense effet qu’il avait sur elle et il trouvait cela drôle en plus ! Kathleen se crispa, eh bien elle allait le lui faire regretter, s’il s’imaginait qu’elle tomberais encore une fois dans ses bras, il avait tort ! Il n’était pas question qu’elle se laisse faire plus longtemps… Il avait beau être irrésistible avec ses yeux bleus clairs transperçants et son sourire envoutant et… Il restait un gosse de riche egocentrique et manipulateur ! Elle allait lui faire comprendre qu’entre eux deux, tout ne serait que planotique, une relation tuteur-élève, rien de plus. Qu’elle s’etait trompé, qu’elle n’était pas dans son etat normal l’autre soir et qu’il ne devait surtout pas esperer que cela se reproduise. En fait, elle n’allait même pas aborder le sujet, mieux vallait agir comme si cela n’était jamais arrivé …


- Alors, qu’est-ce qui t’amène à la bibliothèque ? Je peux t’aider ? , déclara-t-elle d’un ton qu’elle voulait le plus détaché possible en le regardant droit dans les yeux, l’air de dire « Fait attention à ce que tu dis » .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erik Van Der Woodsen
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 31
I heart : Maybe You...Maybe Myself
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: What We Can't Forget [Erik]   Lun 31 Mar - 19:44

Alors comme ça Kathleen voulait faire comme ci de tout cela ne s’était pas passé. Elle ne s’était pas jetée sur lui samedi soir et elle ne l’avait pas laissé en plan sur son palier… Très bien… Affichant un air complément contracté, il sortis son Mont blanc offert pour sa majorité par son père et tapota légèrement sur la table avec dans l’attente d’une suggestion ou d’un ordre... Erik leva un sourcil à sa question. Ce qu’il faisait la ? Pour quelqu’un qui voulait jouer les innocentes, cela commençait mal.

" Et bien si je me souviens bien, mardi derrière tu avais décidée que l’on se verrait avant mon cour du Lundi matin pour faire un point sur mon avancé… "

Il haussa des épaules en faisant lui aussi comme si de rien n’était et se leva un instant pour emprunter une feuille à Kathleen. Commençant à griffonner dessus, le résumé des chapitres qu’ils avaient abordés, il se décida enfin à jeter une bombe.

" Tu sais, si tu comme ci rien ne s’était passé ce week end libre à toi, on est majeur, ce genre de choses arrivent, ce n'est pas pour autant que ça s'étale. Fais ce que tu veux mais dans ce cas la, que cela n’interfère plus dans notre travail. " lui dit il en la fixant dans les yeux sans ciller avant de retourner à ses notes.

Un peu plus et on croirait que c'est Kathleen la responsable Rolling Eyes ; ce qui est le cas en plus, il n'est que l'eleve, c'est elle la tutrice reponsable de lui. Erik s'amusait de sa réaction, cela lui changeait de toutes ses petites riches qui elles auraient deja été crié sur les toits qu'elles avaient passé la nuit avec Van Der Woodsen senior... mais voila avec Kathleen, c'etait tout l'inverse, elle l'avait laissé dans la frustration mais ce n'etait pas terminé, il en etait persuadé. Il contait bien la battre dans son propre jeu de l'indifference. Mais avant de jouer, Erik voulait lui donner une leçon de vie tres simple. Ils étaient tous à mettre dans le meme lot: Tous faibles et tous inexorablement attirés par quelque chose d'interdit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathleen Mayer
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Age : 26
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: What We Can't Forget [Erik]   Mar 1 Avr - 5:18

[ baaarh -___- mon post est baclé, c'est horrible. ]

Mardi dernier, songea Kathleen en entendant les propos d’Erik. Mardi dernier rien n’était encore arrivé, il n’était encore pour elle qu’un simple etudiant, énormément séduisant d’accord, mais avec une telle réputation que Kath ne voyait pas le moindre intérêt à lui adresser la parole en dehors du tutorat ni le moindre problème non plus… Mais entre mardi et à présent, prêt de 5 jours avaient passé, 5 jours au cours du quel les choses avaient changés. Erik restait le même Erik Van Der Woodsen, Kathleen toujours la même, mais au fil des longues heures de conversations qu’elle avait passé avec lui, à parler des cours, d’économie, de math mais aussi de sujets plus personnel, elle avait découvert une facette de la personnalité d’Erik qu’elle n’aurait jamais envisagé et cela lui avait plu, horriblement trop.

Mais, quoi qu’il en soit, il avait raison, Kathleen ne pouvait pas le nier. Et elle devait donc faire avec. Malgré ce qui s’était passé, elle gardait la responsabilité de parrainer Erik et pour rien au monde ne laisserait cette occasion lui filler entre les doigts, ce parce que c’était excellent pour son dossier et puis, même si jamais Kathleen n’aurait accepté le reconnaître, elle n’avait vraiment pas envie d’arréter de le voir, elle ressentait quelque chose pour lui, quelque chose qui dépassait de loin sa raison. Kathleen hocha la tête vaguement, gardant son regard posé sur lui.


- C’est exact . J'avais oublié, pardonne moi. Jusqu’à présent, tu n’as pas semblé avoir de mal avec tout ce que l’on a vu ensemble … Il n’y a rien qui te pose problème en particulier n’est-ce pas ?

Quand il se leva pour prendre une de ses feuilles, elle ne pu s’empêcher de redresser la tête vers lui, puis de suivre des yeux la main s’emparant avec nonchalance du bout de papier . Tandis qu’il s’appliquais à écrire tout ce dont ils avaient fait le tour dans les jours précédents, Kathleen replongea dans son bouquin, tout en posant de temps à autre ses yeux sur lui…
Alors que leurs regards se croisaient, il se décida enfin à briser le silence. Il la regardait droit dans les yeux en parlant et Kathleen sans pouvoir se contrôller ouvrait des yeux de plus en plus grands à mesure que les mots sortaient de sa bouche. Jamais au grand jamais elle ne se serait attendue à cela de sa part … Elle pensait… Elle croyais… Elle était même persuadée qu’il allait prendre cette situation comme un jeu, qu’il ne se generait pas pour exposer la situation à tout le monde, etc. Mais Erik Van Der Woodsen avait le tour pour la surprendre et la laisser sans voix. Alors qu’il se taisait et revenait à ses notes, Kathleen le regarda sans rien dire durant quelques secondes. Toutes ses pensée s’embrouillait dans sa tête. Son attitude ne collait pas du tout avec ce qu’il laissait paraître à l’exterieure, et c’était cela qui déstabilisait d’autant plus Kathleen.


- Je sais, finit-elle par répondre avec froideur, mais…Ce qui s’est passé l’autre soir était une erreur, entièrement de ma faute … Et, tu as raison… Je suis tout à fait d’accord avec toi, la raison principale pour laquelle nous sommes ensemble est notre travail, c’est donc sur cela que nous devrions nous concentrer.

Elle avait vraiment le mauvais rôle ! En plus d’être celle qui n’était pas capable de résister à ses pulsions, elle passait pour une personne désagréable et glaciale. Vraiment rien de bien joli ! Et Erik dans tout ça, la regardait avec une indifférence constellé d’amusement… Il devait bien rire d’elle, celui là et pourtant, il avait l’air de s’en fouttre, ce qui par un certain côté était un peu contrariant même si c’était mieux comme ça ! Mais Kathleen ne pouvait pas s’en empêcher… Quelquechose l’attirait intensément chez lui, quelquechose d’incompréhensible et surtout d’incontournable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erik Van Der Woodsen
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 31
I heart : Maybe You...Maybe Myself
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: What We Can't Forget [Erik]   Dim 6 Avr - 12:11

Toujours concentré à préparer à present des fiches récapitulatives pour ses cours futurs, il ne prit pas la peine de lever la tête à ses justifications mais un sourire apparu quand elle lui dit qu’il n’avait pas trop de difficultés. Il le voulait ouais !! Même si a Brown, les cocktails étaient la meilleure chose qu’il avait apprise son point de vue- il s’était quand même tenu à avoir des notes respectable, il n’était donc pas étonnant qu’il ne soit pas perdu à présent à Yale.

" J’étais à Brown… Pas dans une université perdue du fin fon des états Unis. " lui rappela t il en reprenant son sérieux…
Son ton avait été direct presque cassant comme s’il attendait qu’on lui fiche la paix pour qu’il puissa travailler…Bien entendu, ce n’etait que de la simulation, Erik n’en avait rien à faire de ses fiches, il ne les relirait probablement pas mais c’était les règles qu’ils venaient de fixer. Concentrer dans son travail, il tournait de tems à autre les pages de son manuel et notait les choses les plus importantes comme le lui avait appris Kathleen. Un important silence s’installa simplement rompu par les toussotements du jeune homme. Au bout d’une minute, il retira sa veste et défit un peu le col de sa chemise avant de reprendre son travail, son regard croisa celui de Kathleen et il lui adressa un sourire en coin avant de retourner à son travail.
Plusieurs minutes s’écoulèrent, des minutes de sérieux qui étaient en train de venir à bout d’Erik. Bon sang que c’etait chiant… Kat’ avait du retenir la leçon à présent… Continuant de se concentrer sur son travail, il jeta un regard à gauche..pui sà droite..personne..parfait. Voila que son pied venait de se poser contre celui de la jeune femme et qu’il se mettait à lui faire du pied sans retenue.^^ Razz
Toujours incroyablement sérieux en apparences, il n’avait même pas levé la tête et aucuns signes extérieurs sur son visage ne venait le perturber ou trahir ce qui se passait sous la table. Vilain Erik, vilain ! On ne t’a jamais dit que cela ne se faisait pas de déconcentrer les personnes sérieuses.Rolling Eyes
En voyant que Kathleen semblait elle ne pas arriver à garder son Impassibilité, il s’arrêta et prit quelques secondes avant de relever les yeux vers elle.


" Un problème peut être ?" demanda t il avec toujours autant de culot comme ci rien ne venait de se produire. Une lueur de malice dans les yeux, il la fixa sans ciller...
Elle craquerait, il en etait sur, tout n'est qu'une question de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathleen Mayer
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Age : 26
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: What We Can't Forget [Erik]   Lun 14 Avr - 1:33

Kathleen lança un regard sévère à Erik devant son arrogance, vis à vis de son ancienne ecole, qui n’avait evidemment rien d’un bled paumé. Il disait cela avec un tel détachement, une telle froideur, c’en était presque vexant. Et bien elle allait le laisser tranquille, si c’était ce qu’il voulait.Qu’il les fasse, ses fiches, si elles l’interessaient tant que cela ! Ce n’était pas elle que ça allait dérangé, c’était même parfait comme cela.

- Exact. Bon, eh bien, continue de faire tes fiches, tu me les montrera toute à l’heure quand elles seront finies. Prend ton temps, assure toi de bien sélectionner l’essentiel…

Tandi que Erik s’appliquait à faire ses fiches, elle feuilletait son livre doucement, evitant de faire du bruit pour ne pas déranger son élève. Elle avait du mal à se concentrer, se retenant pour ne pas relever la tête vers lui. Un silence troublant regnait, à peine troulé par les toussotements du jeune homme. La bibliothèque semblait vide, trop vide même. Kathleen avait l’impression d’être seule, entièrement seule avec lui, et cela l’effrayait. Quand il retira sa veste, elle ne put pas s’empêcher de redresser la tête et de poser son regard sur lui. Ses gestes, son attitude, décontracté et sure de lui, alors qu’il defaisait légerement le col de sa chemise, Kathleen se senti parcouru d’un frisson. Putin ce qu’il lui plaisait ! Ce n’etait pas croyable. Avant de retourner à son travail, il lui lança un sourire irrésistible, Kathleen baissa immédiatement son regard, se sentant comme prise sur le vif en train de faire une bêtise, une adorable bêtise ... Dés lors, elle ne releva plus les yeux. De longues minutes passèrent sans que rien ne se passe, sinon qu’elle lise avec ennuie son livre. Le fait que Erik soit là juste à côté d’elle, rendait le livre encore plus inintéressant et compliquait son apptitude à garder son attention.

Quand soudain, Kathleen sentit la jambe d’Erik se poser contre la sienne, et commencer à lui faire du pied… Elle s’interrompit immédiatement dans sa lecture et releva la tête vers Erik. Mais qu’essayait-il de faire, putin ? Quelqu’un pouvait les voir ! Rectification, ils étaient entierement seuls . Il voulait vraiment qu’elle craque ! Pourtant, lui, etait innocement absorbé dans son travail, l’air de rien. On aurait même pas dit qu’il avait moindrement à voir avec ce qui se passait. Elle ne savait pas quoi faire. Erik arreta et releva finalement les yeux vers elle, son amusement commençant à se dépeindre sur son visage. Kathleen ecouta attentivement ce qui lui dit, gardant ses yeux droits dans ceux d’Erik. Il était en train de jouer avec elle. Mais il n’était pas question qu’elle se laisse faire, décida-t-elle. Elle etait plus forte que cela. Dans un dernier effort pour ne pas céder, elle répondit avec une voix posée et suave :


- Non.. Pas le moindre… Tu peux retourner à ton travail Erik. À moins que tu veuille quelque chose ?

Elle passa ses doigts sur sa bouche machinalement, son regard noisette dardé dans celui Erik. Il etait irrésistible d'accord. Mais quand même. Il n'était pas question qu'elle se laisse faire. S'il pensait qu'elle etait comme les stupides filles de riches qu'il fréquentait normalement, il avait tort. Et elle avait bien l'intention de le lui faire comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: What We Can't Forget [Erik]   

Revenir en haut Aller en bas
 
What We Can't Forget [Erik]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» ENEYA • « never forget where you came from »
» ♥ - Forget Your Past
» || Come save me, unbreak me, cause I just can't forget you ;

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gossip Girl RPG - Lux & Veritas, welcome to Yale :: Yale : Lux & Veritas :: Yale Library-
Sauter vers: